Rechercher

Jean-Pierre Sergent

FR | EN

Digressions dans l'atelier avec Marie-Madeleine Varet

DIGRESSIONS DANS L’ATELIER : SÉRIE DE HUIT ENTRETIENS VIDÉOS ENTRE L’ARTISTE JEAN-PIERRE SERGENT & LA PHILOSOPHE MARIE-MADELEINE VARET


Ces huit entretiens vidéos ont été filmés à l’atelier de Besançon les 6 et 7 octobre 2016 par Lionel Georges (Les Fêlés de la Focale) avec un enregistrement sonore de Christine Chatelet.
Marie-Madeleine et moi-même avions en prévision de réaliser ces entretiens depuis plus de deux années, nous en avions discuté lors de nombreuses rencontres à l’atelier ou lors de repas pris ensemble lorsque Marie-Madeleine rentrait à Besançon de ces nombreux voyages de travail. C’est donc avec une grande joie et grande émotion que nous nous sommes tous enfin retrouvés avec Lionel et Christine, lors de ces jours d’octobre 2016, pour le tournage de ces petits films.
Ils serviront surtout à faire partager avec le public, l’enthousiasme et les commentaires pertinents et joyeux de Marie-Madeleine au sujet de mon travail, en espérant aussi qu’ils aideront à la compréhension de l’Art en général et au bonheur d’accueillir cet Art au fond de nous-mêmes, comme une nourriture salutaire et propitiatoire au développement spirituel de chacun.

1ère  PARTIE : LA STRUCTURE ET L'ORGANISATION DE LA PEINTURE

DIGRESSIONS DANS L’ATELIER SERIE DE HUIT ENTRETIENS VIDEOS ENTRE L’ARTISTE JEAN-PIERRE SERGENT & LA PHILOSOPHE MARIE-MADELEINE VARET /  1ere  PARTIE :  LA STRUCTURE ET L'ORGANISATION DE LA PEINTURE


10:32 (filmé dans l'atelier)

- L'UNITÉ CARRÉE
- LA GRILLE DE LECTURE, LES FACETTES D'UN RUBICUBE
- L'ŒUVRE CONTINUE ET ENVELOPPANT
- L'ÉNERGIE COHESIVE
- L'AXIS MUNDI, LES CROISEMENTS DES AXES DIRECTIONNELS ET DES TEMPS HISTORIQUES
- LA SURFACE DU MUR HORIZONTALE-VERTICALE, LE VOYAGE COSMIQUE
- LES MOUVEMENTS-ÉNERGIES CENTRIFUGES ET CENTRIPÈTES, LE RAYONNEMENT DU "CORE" VERS L'"AUTOUR", L'EXPLOSION COSMIQUE
- L'OCÉAN PRIMORDIAL, LA MULTICONSCIENCE
- LES TEMPS CYCLIQUES ET NON LINÉAIRES
- L'ŒUVRE PROTÉIFORME : POLYMORPHIQUE, POLYGRAPHIQUE, POLYPHONIQUE, POLYSÉMIQUE

2 ème PARTIE : LE DÉSIR DANS LA PEINTURE

 

Jean-Pierre Sergent / Marie-Madeleine Varet, Digressions dans l'atelier,  2 ème PARTIE : LE DÉSIR DANS LA PEINTURE

9:15 (filmé dans l'atelier)

- PEINDRE C'EST VOULOIR AIMER
- L’ÉNERGIE VITALE, LE SURDÉSIR
- LA VULVE, LE VORTEX, LE SEXE FÉMININ
- LA FÉCONDITÉ, LE CORPS DE LA FEMME
- L'ALTÉRITÉ, LA DUALITÉ YIN-YANG, LE DON DE SOI
- LE CAHOS ORGANIQUE DU DÉSIR OPPOSÉ A LA GÉOMÉTRIE DES PATTERNS
- RAPPORT AU PUBLIC TRÈS SUPERFICIEL (THÉMATIQUE)

3 ème PARTIE : LA MÉTAPHYSIQUE DANS LA PEINTURE

3 ème PARTIE :  LA MÉTAPHYSIQUE DANS LA PEINTURE


8:24 (filmé dans l'atelier)
- LA TOMBE DE NÉFERTARI, L'ART MURAL ET L'ART MORTUAIRE
- LA QUESTION DE L’ÉTERNITÉ
- LA MÉTAMORPHOSE, L'INCONSCIENT ET LE SURRÉEL
- LE TRAVAIL TRANSCENDANT, TRANSVERSAL, MARGINAL
- LA MÉMOIRE, L'ARCHÉTYPE  
- LA RÉSOLUTION DU TOUT DANS LE MULTIPLE
- L'OUVERTURE DE LA CONSCIENCE
- LA PEINTURE EST LE LIEU DU RITUEL
- AU-DELÀ DE LA PEINTURE DANS LA MÉTAPHYSIQUE ?

4 ème PARTIE : L'ARCHÉOLOGIE DU SAVOIR DANS LA PEINTURE

Jean-Pierre Sergent, 4 ème PARTIE : L'ARCHÉOLOGIE DU SAVOIR DANS LA PEINTURE


8:28 (filmé dans l'atelier)

- LES FOUILLES DANS LES MYTHES, LES RITES ET LE SACRÉ INTEMPOREL
- LA PENSÉE MYSTIQUE & ARCHAÏQUE DES CULTURES ÉTHNIQUES
- LA COUPE À VIF TRANSVERSALE DANS LA CHAIR DU COSMOS
- LA TRANSCENDANCE DU VOYAGE ARTISTIQUE, LA TRANSGRESSION, L'ODYSSÉE
- DIMENSION HEURISTIQUE DE L’ŒUVRE

5 ème PARTIE : DIGRESSIONS DANS L'ATELIER

Jean-Pierre Sergent, 5 ème PARTIE : DIGRESSIONS DANS L'ATELIER

13:43 (filmé dans le garage)
- LA COULEUR, LE CADRE, LES BLEUS MYSTIQUES

6 ème PARTIE : COMMENTAIRES SUR QUELQUES CROQUIS

Jean-Pierre Sergent, 6 ème PARTIE : COMMENTAIRES SUR QUELQUES CROQUIS


15:05 (filmé dans l'atelier)
- PRÉSENTATION D'UNE VINGTAINE D'ŒUVRES SUR PAPIER DE LA SÉRIE DES CROQUIS (1984/2003)

- ÉPOPÉES AMÉRICAINES (CHAMANISME)
- GENÈSE DE L’ŒUVRE, MATRICE : partie/détail/fragment constituent dès l'origine un Tout à part entière. Unité de l'origine
- INTITULÉS (ÉCRITURE POÉTIQUE DES TITRES)

7 ème PARTIE : COMMENTAIRES SUR QUELQUES ŒUVRES SUR PAPIER

Jean-Pierre Sergent, 7 ème PARTIE : COMMENTAIRES SUR QUELQUES ŒUVRES SUR PAPIER


5:56 (filmé dans l'atelier)
- PRÉSENTATION D'UNE VINGTAINE D'ŒUVRES SUR PAPIER DE LA SÉRIE DES BONES, FLOWERS & ROPES (2016)

8 ème PARTIE : COMMENTAIRES SUR QUELQUES LIVRES & CONCLUSION

Jean-Piere Sergent Digression dans l'ateleir >8 ème PARTIE : COMMENTAIRES SUR QUELQUES LIVRES & CONCLUSION


9:11 (filmé dans l'atelier)
0:22 > “Je frissonne. Jamais, jamais plus je n’aurai chaud dans mon sang et dans ma chair.” In La nuit des temps, René Barjavel
1:30 > “Les âmes sorties de ce monde émigrent vers les astres, qui sont des êtres animés.” In La Tentation de saint Antoine, Gustave Flaubert
2:10 > Le chasseur de cigales : ” Quand je suis arrivé à en maintenir trois, je n’en manque plus qu’une sur dix. Quand je suis arrivé à cinq, j’attrape les cigales comme si je les ramassais. A ce stade, je maintiens mon corps immobile comme un tronçon d’arbre plongé dans le sol. Je tiens mon bras inerte comme une branche desséchée. Au milieu de l'immensité de l'Univers et de la multiplicité des choses, je ne connais plus que les cigales, je ne me retourne ni ne me penche. Je n’échangerais pas les ailes d’une cigale contre tous les êtres du monde, comment ne les attraperais-je pas ?” In Œuvre complète, Tchouang-Tseu
3:20 > Les clochards célestes, Jack Kerouac
3:32 > “(On parvient à l’amour divin par l’amour charnel, disait Saint Bernard) Shiva est le principe du plaisir érotique non de la fécondité. Errant dans la forêt, il répand son sperme par des pratiques masturbatoires. Il inspire le désir, la folie érotique. Son fils Skanda est né sans l’intervention d’un élément féminin. Toute la beauté, toute la joie du monde se manifeste par une explosion érotique. Les fleurs jettent leur pollen au vent. La fécondation n’est qu’un accident de parcours dans une manifestation de joie érotique. L’éros ne connais pas de différence de sexes, d’objet. C’est une impulsion intérieure qui s’élance vers la beauté, vers l’harmonie. La création du monde est un acte érotique, un acte d’amour, et tout ce qui existe en porte la marque, le message. Tout est organisé dans les êtres vivants en fonction de cette expression de plaisir, de joie, de beauté, de bonheur, qui est la nature divine et secrète de tout ce qui existe.” In Shiva et Dionysos, Alain Daniélou

CONCLUSION PAR MARIE-MADELEINE VARET


- DISCUSSION DEVANT LE MUR + (COMMENTAIRES SUR LES MASQUES ?)
– ÉSOTÉRISME ET SYMBOLISME
– HASARD ET NÉCESSITÉ (La résolution de ces antinomies dans l'unité cosmique de L’œuvre)
– L’HOMME COMME INCARNATION DE CETTE RÉALITÉ
– LA TERRE MÈRE GAIA (coupe transversale au centre de l'univers) ET LE CIEL OURANOS QUI SE REJOIGNENT DANS ET AU TRAVERS DU DÉSIR ÉROS
– LE MUR COMME VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE (et en même temps Verticalité ascendante vers le Cosmos …)

PHOTOS DU TOURNAGE PAR CHRISTINE CHATELET

 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save