Search

Jean-Pierre Sergent

FR | EN

Past Exhibitions

MONTREUX ART GALLERY 2015

Music & Convention Center | Grande Rue 95 | 1820 Montreux | Suisse
/

Vernissage officiel mercredi 4 novembre : 17.30h-23h
Vernissage des galeries vendredi 6 novembre : 17.30h-23h
Jeudi 5, samedi 7, dimanche 8 : 10-20h / Vendredi 6 : 11h-23h
TARIF : CHF. 10.-
Stand 159

> CONTACT MAG
WEB : www.mag-swiss.com | TEL : 0041794463249 | MAIL : info@mag-swiss.com

Direction MAG

 

 

> Bio > Communiqué de presse (fr) > Press release (eng)


> Invitation pour le MAG et les 2 vernissages

Jean-Pierre Sergent-Invitation-Mag-2015

 

> A PROPOS DU MAG
La 11ème édition de Montreux Art Gallery (MAG) vous accueillera du 4 au 8 novembre 2015 au Montreux Music & Convention Center. MAG présente plus de 150 exposants, galeries et artistes indépendants suisses et internationaux : peintres, sculpteurs, photographes ainsi qu'un espace art et nouveaux média.
MAG est devenu le rendez-vous incontournable des aficionados de l'art contemporain en Suisse romande. La ville de Montreux, déjà mondialement connue pour son festival de jazz et son festival de musique classique, sera ravie de vous accueillir pour cette grande et belle rencontre artistique internationale.


> JEAN-PIERRE SERGENT
Artiste peintre franco-new-yorkais, il vit et travaille aujourd’hui à Besançon. Son travail est exposé internationalement depuis plus de vingt ans et plusieurs grosses expositions monographiques lui ont été récemment consacrées : en 2011 au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse, en 2012 à la Ferme Courbet de Flagey (Musée Courbet), et durant l’été 2013 au Kunstpalais de Badenweiler, en Allemagne. Cet été 2015 deux expositions lui ont été consacrées en Suisse : Erotic Graffitis & Sacred patterns à Bâle & Earth Is The Region Of The Fleeting Moment à Montreux.
Il présentera, pour cette onzième édition du MAG, huit peintures sur Plexiglas de sa nouvelle série des Suites Entropiques réalisées durant l'été 2015, ainsi qu'une vingtaine de petites œuvres sur papier de la série : Le désir, la matrice, la grotte et le lotus blanc.

> À PROPOS DU TRAVAIL DE JEAN-PIERRE SERGENT
Dans son atelier, l’artiste plasticien continue de creuser son sillon ; sa démarche se poursuit toujours autour d’un même médium (la sérigraphie sur plexiglas et sur papier) et d’une thématique spirituelle qui repose sur l’union, la juxtaposition d’images érotiques et de motifs sacrés (ces derniers le plus souvent répétitifs, formant une géométrie singulière) empruntés aux cosmogonies de l’Inde ou des antiques civilisations de l’actuelle Amérique latine.

Parler ici d’union ou de juxtaposition peut soulever l’incompréhension d’un public occidental marqué par l’influence des monothéismes pour lesquels érotisme et sacré sont deux notions antinomiques. C’est pourquoi, afin de s’immerger dans l’univers de Jean-Pierre Sergent, il nous faut avant tout abandonner nos présupposés, nos préjugés.

Car, au prix de cet effort, apparaît tout le sens de ses œuvres, fondées sur un assemblage de fragments qui, isolés, ont une signification propre, mais dont la mise en relation construit une nouvelle harmonie, d’une portée tout à fait différente - portée qui efface tout paradoxe apparent.

L’artiste s’en explique d’ailleurs : « Ces dessins sont la liberté première de l’être et de son incontrôlable désir devant l’autre sexe désiré. Abruptement, ils sont la vérité, l’oubli, le rêve, la puissance et l’essentiel amour. A contrario les patterns géométriques s’inscrivent dans la culture esthétique sacrée et tribalement organisée. Ils sont la beauté aboutie formellement, les témoins des structures composant la matière et peut-être le Vide même ! Ils symbolisent l’ordre, la méditation, la tradition et le détachement... [...] Ces mélanges intimement liés d’ordre et de chaos, créent de facto l’image générale plénipotentiaire et pertinente de notre Vie, tout simplement. »

Par « notre Vie », sans doute faut-il entendre notre rapport au désir, à la Nature, aux forces cosmiques qui semblent attirer le spectateur à l’intérieur de chaque œuvre dont il découvre, derrière une première apparence chaotique, voire abstraite, la signification, au fur et à mesure qu’il en discerne et décrypte les strates, en s'embarquant pour un voyage autant initiatique qu'hypnotique.
Thierry Savatier, in Les Mauvaises Fréquentations

VIDÉO DE L'EXPOSITION

Video de l'exposition Jean-Pierre Sergent au MAG de Montreux, Suisse

> ŒUVRES EXPOSÉES


- 1, Suites entropiques, acrylique sérigraphiée sur Plexiglas, 1.40 x 1.40 m, 2011
- 2 - 9, Suites entropiques, acrylique sérigraphiée sur Plexiglas, 1.40 x 1.40 m, 2015
- 10, 11, Large Paper, acrylique sérigraphiée sur papier B.F.K., 1.30 x 1.20 cm, 2011, 2015
- 12 - 14, Bones & Flowers: The Metamorphosis Of Life, acrylique sérigraphiée sur papier B.F.K., 90 x 70 cm
- 15 - 25, Small Paper, acrylique sérigraphiée sur papier B.F.K., 0.43 x 0.42 m, 2014

> PHOTOS DE L'EXPOSITION


Découvrir toutes les photos de cette exposition sur cette page > Women In Painting

Save

Save