Search

Jean-Pierre Sergent

FR | EN

Current Exhibitions

Centro Esposizioni | 6900 Lugano | Suisse | Stand B11
/

Horaires d'ouverture de la foire
Jeudi 20, vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 Septembre de 11.00 à 19.00
Entrée : 15 CHF
CONTACT WOPART : www.wopart.eu | management@wopart.eu | +39 0522 631042 |+41 765872382
CONTACT GALERIE KELLER :
Heidi suter | www.kellergalerie.ch | kellergalerie@sunrise.ch | + 41(0)44 202 09 63 | + 41(0)79 329 58 56

WOPART
Salon dédié exclusivement aux oeuvres d’art sur papier, se prépare pour l'édition 2018 prévue du 20 au 23 septembre à Lugano (Tessin Suisse). Plus de quatre-vingt-dix grandes galeries internationales, spécialisées notamment dans le dessin, les travaux sur papier et la photographie, sont attendues.

DIRECTIONS & PLANS DE LA FOIRE

Jean-Pierre Sergent, directions for Wopart, Lugano, CH    Plan de Situation Wopart, Jean-Pierre Sergent, Galerie Keller, Lugano

En voiture
Autoroute A2/E 35, Lugano Sortie Sud, suivre la direction : Lugano-Centre puis la direction Gandria.

JEAN-PIERRE SERGENT

Artiste peintre franco-new-yorkais, il vit et travaille aujourd’hui à Besançon. Son travail est exposé internationalement depuis 1990 aux Etats-Unis, en Europe et en Chine depuis 2016. Il présentera lors de cette nouvelle exposition au VOPART avec la galerie Keller, dirigée par Mme Heidi Suter, une série d'œuvres récentes (2017-2018) de sa nouvelle série de petits travaux sur papier Shakti-Yoni, Ecstatic Cosmic Dances (25 x 25 cm). Ce sont des sérigraphies imprimées à la peinture acrylique et rehaussées au pinceau d’encre de chine sur du papier jaune Wang Sketching. Ce travail a été largement documenté et commenté par de nombreuses vidéos et photos montrant l’artiste au travail dans son atelier, ainsi que par de nombreux interviews. La galerie présentera également une dizaine d'œuvres sur papier de moyen format (76 x 56 cm) des années 2002 à 2016.

SHAKTI*-YONI*: ECSTATIC COSMIC DANCES
Est un travail de la maturité de l’artiste. Sans tergiversations, sans détours, sans regrets, il plonge droit au cœur de la vérité de l’humain et de l’âme du Monde. Par sa rigueur, sa précision, ses couleurs, il emporte l’artiste, et le spectateur par ricochets, en pleine puissance, en pleine conscience, en pleine jouissance. Au centre de la vie et de ses préoccupations premières : la présence, le sexe, le désir, le corps, la mort, le souvenir. C’est un art de l’expérience et du témoignage. Il faut montrer au monde que l’on existe dans la joie, démiurges et maîtres de notre vie, dans la sexualité, la danse, la spiritualité et l’extase. Comme dans les extraits de son texte : "Ces corps de femmes dansant extatiquement, Derviches Tourneurs en transes mystiques, sont à la fois point fixe ici, et infini là-bas. Ils nous entraînent avec eux dans des dimensions tourbillonnantes et cosmiques, en créant stricto sensu des vortex d’énergies vers les possibles d’autres vies, d’autres plaisirs, d’autres expériences. […]
Ces Yonis, humides, jaillissants, obscènes, mouillés, aux grandes lèvres béantes…, symboles du sexe féminin, qui en Inde, sont ornés, nourris et enduits de beurre, de fleurs et d’offrandes diverses, toujours percés du Linga*, sexe masculin titanesque dressé vers le ciel ; sont des sexes ouverts, offerts, désirants, guerriers, espérant aussi le sexe de l’homme et le foutre, dans un semblable hommage excitant et régénérateur dansé au Sacre du printemps, mais qui serait sempiternel et éternel celui-ci, pas besoin des saisons pour le désir…! […]
Mouvements saccadés, scandés rythmiquement ou arythmiquement dans une désespérante solitude pornographique contemporaine, qui nous ramène, malgré tout, à l’origine de l’être, à l’énergie primaire, aux premiers cris de l’enfant mis au monde et du premier orgasme, et qui de la même manière que l’Eau, la Mer, l’Océan et l’Univers, nous englobent, nous submergent et nous nourrissent comme les orphelins que nous sommes tous aujourd’hui, puisque les Esprits et les Dieux sont morts ; tués par d’autres que nous !
Mais l’artiste reste optimiste et il rend inlassablement hommage à la danse, au plaisir, à la Nature, à la couleur…, ainsi qu’à l’énergie féminine de la force Shakti-Yoni…!"

*Shakti est dans l'hindouisme l'énergie féminine divine, et la consort de Shiva.
*Le yoni désigne l'organe génital féminin (matrice ou vulve) ; il est le symbole de l’énergie féminine dénommée shakti.
*Le linga est un objet dressé, souvent d'apparence phallique, représentation classique, dite anicônique, de Shiva et de l'énergie sexuelle masculine. (Source Wikipedia)

> Biographie > Communiqué de presse (J-PS Fr) > Press release (J-PS Eng) > Press release Wopart (En)

ŒUVRES EXPOSÉES


- 1 - 25, Shakti-Yoni, Ecstatic Cosmic Dances, acrylique sérigraphiée et encre de chine sur papier jaune Wang Sketching 80g & sur papier Rives B.F.K, 250g, encadrés 38 x 37.5 cm, 2017.
- 26 - 46, Shakti-Yoni, Ecstatic Cosmic Dances, acrylique sérigraphiée et encre de chine sur papier Rives B.F.K, 250g, 25,5 x 25.5 cm, encadrés 2018.
- 47 - 49, Beauty Is Energy, acrylique sérigraphiée sur papier Rives B.F.K, 250g, 76 x 56 cm, 2002.
- 50, 51, Sky Umbilicus, acrylique sérigraphiée sur papier Rives B.F.K, 250g, 76 x 56 cm, 2006.
- 52 - 56, Bones & Flowers, acrylique sérigraphiée sur papier Rives B.F.K, 250g, 76 x 56 cm, 2016.

PHOTOS DE L'EXPOSITION

*}